14.3.13

Cosm'éthique ou ma passion pour Lush


Pour ce premier article sur le thème cosmétique (les mecs, ne partez pas en courant), je ne pouvais que parler de l'une de mes marques de prédilection. 
Celle qui propose des produits aux noms rigolos, pas réservés qu'aux femmes, performants, beaux, frais, faits à la main et 100% non testés sur les animaux mais sur les Anglais. Il manquerait plus qu'ils fassent la vaisselle à notre place, en fait.
J'ai nommé Lush.


Depuis toujours attirée par les cosmétiques mais pas franchement concernée par le bio, j'ai découvert Lush par hasard, il y a bientôt 5 ans.
Je passais souvent devant la boutique de ma ville mais n'y étais jamais entrée, jusqu'au jour où Mon Monsieur y a été embauché. Oui, des hommes peuvent travailler chez Lush. Ça vous donne déjà une idée de l'ouverture d'esprit de la marque.

L'équipe est l'un des facteurs sympathie.
Les gens qui fabriquent les produits y collent des étiquettes avec leur visage et on cultive aussi la bonne humeur au sein des boutiques : les vendeurs n'ont pas d'uniforme, si ce n'est un tablier : tout ça ajoute un côté "petite popote maison" sympathique. Il n'est pas rare de voir les équipes dehors faire des bulles avec les passants ou déguisées pour les occasions spéciales ! Je ne parle même pas de l'odeur enchanteresse qui flotte jusque dans la rue... Chez Lush, avant même d'entrer dans le magasin, on a le sourire.


Les boutiques, maintenant. 
Beaucoup de bois dans la décoration et les présentoirs, pour rappeler qu'ici, on aime le naturel. Les emballages sont réduits au strict minimum et vous emporterez vos achats dans un sac en papier.

Certains produits sont contenus dans des pots en plastique, inévitablement. Mais hors de question de les jeter une fois vides ! Si vous ramenez 5 pots en boutique, on vous offre un masque frais, ce qui n'est pas négligeable. Gagnant-gagnant.
Les produits solides ne nécessitent pas d'emballage pour l'exposition et sont joliment empilés comme des friandises. Et là, on veut tout acheter.



Enfin, le plus important, les produits.

Sont-ils variés ?
Savons, crèmes, gommages, masques, soins... pour le visage, les cheveux, les mains, les pieds, le corps... Sans compter les barres de massage, le dentifrice, le déodorant et tous les produits pour la douche et le bain. Donc oui. Mais le produit-phare de Lush et ce qui fait souvent leur popularité, ce sont leurs fameux savons à la coupe aux parfums et aspects tous plus géniaux les uns que les autres.

©EmyMonday - Flickr

Sont-ils bio ?
Non. Il y a souvent du parfum et des colorants. Alors évidemment, il y aura toujours des gens qui trouveront à y redire... La très grande majorité des produits sont aussi végétariens, sans aucun ingrédient d'origine animale.
Cependant, certains (35% de la gamme) contiennent des conservateurs, des parabens et des composants réputés irritants (sulfates). Si vous allez sur le site, vous pourrez consulter la composition des produits et, surtout, une fiche détaillée sur chaque ingrédient. Et parabens ou pas, on se rend vite compte que ça reste assez dérisoire par rapport aux kilos d'ingrédients naturels utilisés à côté :

Les ingrédients naturels sont en vert (composition Bûche de Noël)

Sont-ils faciles à utiliser, avec des emballages si minimalistes ? 
Oui et les formes qu'ils prennent sont souvent originales. Un shampoing solide à frotter un peu sur les cheveux mouillés, un bain moussant à effriter sous le jet d'eau, une boule effervescente qui fond dans le bain pour libérer sa couleur, ses huiles essentielles et parfois ses surprises... Le plaisir commence souvent avant même de goûter aux bienfaits du produit en lui-même.

Extrait du Lush Times, le catalogue sous forme de journal

Sont-ils efficaces ? 
Oh que oui. J'étais sceptique au départ : "Même si le naturel est meilleur pour la santé, les résultats sont forcément plus lents et pas aussi spectaculaires que ceux des produits classiques". Erreur !
Dès la première utilisation de shampoing et de savon Lush, j'ai constaté des effets surnaturels : mes cheveux étaient légers comme jamais et ma peau n'avait plus ce film un peu gras après la douche. Comme si je découvrais leur apparence normale, après des années à les gaver de cosmétiques de grande surface ou de parapharmacie.

Sont-ils onéreux ?
Si par "onéreux", on entend "trop d'argent pour ce que c'est", alors non.
Quand on voit les prix, on part en courant dans l'autre sens. Mais quand on réalise qu'un shampoing solide dure trois fois plus longtemps qu'une bouteille classique, on a moins de mal à le payer 8€, là où 3 bouteilles coûtent 10€, minimum, pour un moins bon résultat.

Les galets de shampoing... 'Sont pas mignons ?

Je vous parlerai de certains produits en particulier plus tard...
Pour le moment, je vous laisse découvrir (ou redécouvrir) toute la gamme sur le site de Lush. Et si vous avez une boutique près de chez vous, allez sur place directement, c'est toujours plus sympa que de commander derrière son écran et puis... on en prend plein les yeux et les narines !

2 commentaires:

Nickko a dit…

J'aime beaucoup Lush, mais ce que je n'ai pas retrouvé dans ton article c'est l'exiguïté de leurs boutiques aussi bien à Bruxlles qu'à Paris ou Amsterdam.

Sissen a dit…

C'est vrai, je n'ai pas évoqué ce point, ne sachant pas comment se présentent les différentes boutiques. Mais de ce que j'ai pu voir, c'est vrai que c'est toujours assez serré. Peut-être pour le côté "bric-à-brac sympa" ?