15.7.15

Lifeline - Le lien



- Pas de spoilers -

Il y a des jeux comme ça, tout bêtes et simples, qui sont de petits bijoux. Lifeline est un jeu mobile de survie, dispo pour 0,99€ (ça vaaaaa) sur iOS et Android.


Le minimalisme est de mise puisque la seule interface du jeu ressemble à une fenêtre de chat symbolisant une liaison radio. Vous n'incarnez aucun personnage, vous êtes vous-même, sur Terre. Quelqu'un commence à vous parler et vous êtes la seule personne qu'il ait réussi à joindre. Qui ça, il ? Taylor, étudiant qui a embarqué sur une mission spatiale pour la première fois et dont le vaisseau s'est écrasé sur une lune inconnue. Taylor est seul. Il vous dit simplement ce qu'il voit, ce qu'il vit et vous pouvez lui répondre avec un choix entre 2 propositions, pas plus.

En plus de faire la part belle à l'imagination en ne montrant rien, Lifeline a l'idée géniale de raconter son histoire en temps réel sur 3 jours. Si Taylor a une longue marche qui l'attend, vous pouvez passer 1 heure sans entendre parler de lui. S'il va dormir, il ne donne plus signe de vie pendant 6 heures. S'il voit ou entend quelque chose d'anormal, il crie de surprise... puis vous laisse vous ronger les ongles pendant 2 minutes devant votre écran avant de vous dire ce qui se passe.

Si vous n'êtes pas sur le jeu, des notifications vous informent de ce que Taylor dit mais le temps s'arrête en attendant votre action. Non, on n'est pas obligé de lâcher ce qu'on est en train de faire (genre travailler...) sous peine de retrouver notre ami mort, tel un Tamagotchi délaissé. 


Vous vous en doutez, les embûches sont nombreuses sur le chemin de Taylor mais le format permet de poser des problèmes bien plus réalistes que dans des films, par exemple. "Est-ce que je dois continuer de marcher alors que j'approche du but et que la nuit glaciale tombe ?", "Crois-tu que je devrais garder cette source éphémère de lumière en stock ou l'utiliser maintenant ?"... Autant de détails qui ont leur importance puisqu'un seul mauvais choix peut s'avérer fatal pour votre compagnon, qui prend quand même certaines décisions par lui-même. Dans ces cas-là, comme dans les "Livres dont Vous êtes le Héros", vous pouvez retourner en arrière et changer votre choix (enfin dans les livres, ils nous demandent souvent de retourner à la page 1 mais qui l'a vraiment fait, hein ?...)

Le personnage de Taylor est bien écrit et criant de vérité même si j'ai trouvé que le débit de plaisanteries à la minute était un peu trop élevé pour être honnête. Ok, Taylor a peur et essaie de rire de son malheur pour ne pas se tirer une balle, mais quand même. Enfin, il n'en demeure pas moins très attachant.
Quelques rares coquilles et traductions maladroites peuvent un peu gâcher le jeu, mais c'est vraiment un détail. Le scénario est simple et tient en haleine, surtout pendant la dernière ligne droite grâce au concept en lui-même.

Voilà, à part que c'est un chouette jeu à faire, il n'y a pas grand chose de plus à dire sur Lifeline, littéralement la "corde de sécurité". C'est à vous d'être celle de Taylor !


Images : ©3 Minute Games

Aucun commentaire: